Actualités

Gaydel Borom Ndame, Héritier attitré de Borom Touba

Génération 18 Juin 

Chapitre 1 : Gaydel Borom Ndame l’Héritier attitré  de Borom Touba Khadim Rassoul

gaydel borom ndame generation 18 juin

Khadimrassoul.net – n’abusez pas de ma condition d’homme noir pour ne pas profiter de moi. Je suis le serviteur eternel et chaque génération aura la certitude que je suis venu pour elle.

Dixit Cheikh Ahmadou Gaydel pour avertir et signaler à l’humanité toute entière de sa mission universelle mais aussi  éternelle que Dieu lui a confiée.

L’histoire : Cheikh Ahmadou Bamba  juvénile alors attirait l’attention des plus grandes notoriétés dans les provinces du Sénégal de par sa sagesse et sa pensée intelligente mais aussi grâce à sa foie reluisante qui approvisionnait et éclairait tous les savants d’alors encrés dans des idéologies islamiques orientales. Il démasquait indirectement les limites des pratiques de ces savants d’alors qui  lui reprochaient  une précocité spirituelle.

Jusqu’à  la mort de son père Mame Mor Anta Sali, nul n’a pressenti l’évidente mission universelle dont il est porteur pour l’humanité. A part le fait de reconnaitre qu’il est le plus érudit des érudits de l’époque. D’où cette assertion de Cheikh Ahmadou Bamba pour mettre en garde  ses contemporains.

Aujourd’hui  cette même lecture s’impose avec son serviteur infatigable et noble de Ndame.

Missionnaire et porteur de message, Serigne Khadim Gaydel Lô n’a de voie que celle de son maître Serigne Touba qui dans l’histoire a averti l’humanité de la venue sur Terre de BOROM NDAME. (Lisez l’article Serigne Modou Lô Isseu sur Khadimrassoul.net)

18 Juin : c’est la date à la quelle, Ce joyaux divin rejoignit la Terre encore (pour on ne sait combien de fois auparavant) pour confirmer l’histoire. Une aurore pleine d’histoire du monde des communs liées à des événements divins qui dépassent l’entendement humain.

Un 18 juin 1940 pendant que le général De gaulle faisait une déclaration pour la résistance lors de la deuxième guerre mondiale, Serigne Modou Lô isseu monta au ciel sur ordre divine pour s’entretenir avec son Seigneur. Il venait de se ressusciter auprès des siens encore une fois de plus. C’est à cette date aussi que Serigne Modou Lô isseu rejoignit son maître en Mauritanie. Un voyage plein d’épreuves comme de bienfaits et d’honneur comme l’accueil que Borom Touba lui avait réservé.

L’humanité toute entière te connaitra par Lui. Quiconque qui suivra sa voie aura la félicité.

Les historiens de Ndame ont connu plusieurs auto-proclamation de cet héritage divin sans succès par des descendants de la lignée de Gaydel. Cet ancêtre des Lô qui a marqué son temps par ses pouvoirs surnaturelles et distinctifs et ses secrets cachés dans son prénom.

Ce fut un 18 juin que ce préfixe nominatif revint sur terre accompagné du synonyme du nom de serviteur pour donner Khadim Gaydel. Une nomination unique dans le sens propre des termes qui le composent  dont la résonnance justifie l’héritage dont il est le seul détenteur.

 Momar Talla Kane Diamou Gaydel

Administrateur Khadimrassoul.net

{fcomments}

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *