الأربعاء 24 ربيع الأوّل 1439 Wednesday 13 December 2017

Le saccage de La résidence Khadim Rassoul de Diewol a été la cause de l'annulation du Magal de Diewol

Construite dans le village religieux de Diewol où Serigne Touba, alors en route pour Saint-Louis afin de répondre à la convocation du gouverneur de l’Aof, avait rencontré la puissance coloniale, la Résidence Khadim Rassoul a été saccagée à quelques jours de la célébration du Magal de Diewol. 
Imam de la localité, Serigne Cheikh Abdou Mbacké a vigoureusement condamné les actes perpétrés dans les colonnes de «L’Observateur». «Ceux qui ont saccagé la Résidence ont fait pire que les journalistes de Jeune Afrique qui ont caricaturé Serigne Touba. Ces derniers, peut-être, ne connaissent pas le Saint Homme. Ce qui n’est pas le cas pour ces soi-disant mourides qui ont délibérément profané ce lieu sacré. Voilà pourquoi nous ne comptons pas reculer dans cette affaire», a-t-il déclaré. Alors que des Dahiras Mourides de Louga et de Coki ont porté plainte contre X, un fait rarissime dans l’histoire de la confrérie mouride est à relever. En effet, en raison de la mise à sac de la Résidence Khadim Rassoul de Diewol, le Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidi Moctar Mbacké, a décidé de reporter la 33ème édition du Magal de Diewol qui commémore la première étape du voyage de Serigne Touba Mbacké vers la ville de Saint-Louis sur convocation du gouverneur Leclerc en 1895.

khadimrassoul.net

Rate this item
(0 votes)
Last modified on %PM, %09 %551 %2016 %12:%Feb

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH