الأربعاء 27 المحرّم 1439 Wednesday 18 October 2017

Caricature de Serigne Touba : Le Président Macky Sall condamne Jeune Afrique

Macky Sall condamne fermement la caricature de Cheikh Ahmadou Bamba par le site de Jeune Afrique. Le président de la République estime que la liberté de presse ne peut pas être un prétexte pour "agresser" les convictions et les croyances religieuses des citoyens. Il invite au respect de la foi des et des autres tout en indiquant que l'attitude de nos confrères de Jeune Afrique était "irresponsable". "Je voudrai, de la façon la plus solennelle, condamner très fermement cette pratique de caricaturer la religion ou la foi des autres. La liberté de presse ne peut pas être un prétexte pour agresser d'autres citoyens. Le Sénégal est un pays extrêmement tolérant, un pays où la cohabitation entre religions se fait de façon harmonieuse, dans le respect et la diversité. Nous exigeons également que nos croyances soient respectées. Il n'est pas acceptable qu'une telle caricature, après ce qu'on a connu sur l'affaire Charlie (Hebdo), puisse venir d'un journal aussi important que Jeune Afrique sur le continent. En sachant ce que représente le Mouridisme au Sénégal et ce que représente la figure de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. Donc, faire une telle caricature a été une erreur très grave de la part du journal", a martelé le chef de l'Etat alors qu'il recevait le Premier ministre italien, Matteo Renzi, en visite au Sénégal.

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH