الجمعة 7 جمادى الثانية 1439 Saturday 24 February 2018

Netali[51] : Les Xassaïdes de Serigne Touba Featured

Deuxième partie 

Cheikh Ahmadou Bamba a toujours consacré son temps à l’étude et à la propagation des sciences utiles, mais il s’est particulièrement illustré dans la composition de panégyriques à l’endroit de la meilleure des créatures. Ses écrits ne seront jamais comparables à ceux de tout autre érudit, toutes générations confondue car les xassaïdes de Serigne Touba ont une contenance extraordinaire en termes de bienfaits de sorte qu’ils constituent subséquemment pour celui qui en fait usage, notamment par la lecture et la déclamation :

  • Un moyen sûr d’accès à l’agrément de DIEU ainsi qu’à Son Voisinage avec un cœur exempt de vices,
  • Une voie de satisfaction de nos besoins ici-bas et pour l’au-delà,
  • L’assurance d’une prééminence sur nos contemporains,
  • Une source intarissable de bénédiction aujourd’hui et demain, de manière explicite et implicite à la fois
  • Un océan de connaissances ésotériques.

C'est d’ailleurs dans cette logique que son auteur, Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul affirme:« Mes plumes élèvent l’esclave de DIEU en dépit des retraites spirituelles et DIEU est SUBSISTANT comme Il est SUFFISANT. » ; « Mes écrits peuvent amplement  remplacer des actes surérogatoires et je suis  un astre fixe qui ne déclinera jamais. »

Pour illustrer ceci nous pouvons voir que, la lecture complète de MAFATIHUL BICHRI (« les clés du bonheur »), par exemple, équivaut, selon son auteur, à quatre cents raakas surérogatoires (soit 200 prières de 2 rakkas chacun) effectués d’un coup, en plus de l’enjolivure de celui qui aurait invoqué DIEU pendant tout le temps que dure cette prière.

Cheikhoul Khadim dixit un jour à ses disciples les plus proches que « Quiconque maîtrise quelque uns de mes panégyriques, s’il rencontre les anges de la tombe, verra mes écrits se constituer en sa faveur et prendre sa défense. »

De ce fait même si ce que nous maîtrisons des Xassaïdes de Cheikhoul Khadim équivaut à un seul vers, ne nous lassons jamais de le répéter où que nous soyons.


Serigne Khadim Gaydel Lô

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH