الأربعاء 24 ربيع الأوّل 1439 Wednesday 13 December 2017

Historique du Gamou de Bakhdad : vingt-cinq années de célébration Featured

Ce fut en 1993 que le cinquième khalife de Serigne Touba, en l’occurrence Serigne Saliou Mbacké, avait donné à Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame le  « Ndiguël » de célébrer la nuit de naissance du Prophète Mohamed (psl). Il y’a exactement 25 ans.

 Dans les faits, Serigne Khadim Lô s’est présenté à son Guide, maître et père, Serigne Saliou Mbacké à son domicile de Touba, à la demande de ce dernier. C’était  à trois jours du Grand Magal de l’année 1993. Durant leur entretien  Serigne Saliou offrit à Borom Ndame des présents dont nous pouvons citer du thé et du sucre, en lui donnant l’ordre explicite de célébrer la nuit de naissance du Prophète Mohamed (psl), notamment à Thiès, l’endroit où le khalife lui avait demandé de résider.

Depuis lors, Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame, s’est montré inamovible dans l’application de ce « Ndiguël » qui lui avait été donné par l’éminent fondateur de Khelcom.

Ainsi de 1993 à 2004, Serigne Khadim Lô célébrait le Gamou au niveau du quartier escale de Thiès. Sur ce, le lieu de commémoration de la nuit de la naissance du Prophète Mohamed (psl), sous l’égide de Borom Ndame est passé de l’avenue Gnagna Sow, ex Périsac, au terrain Rex, sis à côté du marché central de Thiès, dans ledit quartier. Pendant cette durée de 11 ans l’évènement a connu une croissance considérable sur tous les plans, au point que le terrain Rex ne pouvait plus contenir le monde qui venait communier avec Serigne Khadim Lô lors du Gamou.

  C’est subséquemment qu’en 2005, la cérémonie fut  déplacée à la Promenade des Thiessois (ancien Place de France), pour ainsi pouvoir contenir la masse humaine qui réponde à l’appel de Borom Ndame la nuit du Maouloud.

Deux ans plus tard, en 2007, le Gamou retrouve sa terre promise : Touba Bakhdad. C’est ce qu’a affirmé Serigne Khadim Lô, après avoir fondé la cité sous le « Ndiguël » de Serigne Saliou Mbacké, lui-même. De ce fait, durant les dix (10) années de célébration de la nuit de naissance de l’élu le plus pur à Touba Bakhdad, le Gamou est passé d’une commémoration en toute austérité, à un évènement  d’une dimension communautaire , voire universelle. Non seulement sa diffusion via les médias, les sites internet et les réseaux sociaux rend le Gamou de Bakhdad accessible partout dans le monde de façon à ce que tout individu puisse le suivre intégralement de là où il se trouve, mais également, les disciples et sympathisants de Borom Ndame font le déplacement, en masse pour y assister, peu importe leur pays de d’origine. 

Ainsi nous nous dirigeons, pour la vingt-cinquième (25ème) année consécutive, vers la célébration du « Maouloud », sous l’égide de Serigne Khadim Gaydel Lô, sous le « Ndiguël » de Serigne Saliou Mbacké fils de Khadimou Rassoul, sur la terre sainte de Touba Bakhdad à Thiès.

Puisse ce quart de siècle, antérieur, de commémoration de la nuit de naissance du Prophète Mohamed (psl) soit les prémices d’une longue période de célébration, à venir, en compagnie de Serigne Khadim Gaydel Lô, notre guide bien aimé, si immensément magnanime et miséricordieux envers les créatures de Dieu.

Khadimrassoul.net      

Rate this item
(0 votes)
Last modified on %PM, %28 %648 %2017 %14:%Nov

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH