الأربعاء 24 ربيع الأوّل 1439 Wednesday 13 December 2017

PassPass[42] : Le Magal : Un appel à la gratitude

Cheikhoul Khadim a enduré plus que quiconque une somme d'épreuves terribles et de souffrances pénibles pour accéder à l'enceinte scellée de Dieu. Encore une fois, s'il est vrai qu'un principe de base dans le monde du tassawuf ce sont les épreuves de foi qui apparaissent comme un leitmotiv, il demeure que dans le cas de Serigne Touba, celles-ci sont réellement paroxysmiques.

 Quoi de plus normal alors qu'après des années de privation de toutes les sortes, qu'un jour à  Diourbel, Dieu lui signifia que toutes les épreuves étaient achevés et que place pouvait être donnée présentement à la rétribution. C'est tout le sens du Magal qui est un acte de manifestation de foi en vue de remercier le Seigneur, comme il en dispose lui-même : « quant aux bienfaits qu'Allah m'a accordés, ma seule et souveraine gratitude ne le couvre plus. Je demande à celui qui en a les moyens de s'associer à  moi dans l'action de grâce que je rends à  mon Seigneur. Il m'a à ce jour exaucé au point que j'ai obtenu la totalité des avantages que je sollicitais auprès de Lui. »

En outre le Magal c'est aussi un moment solennel de sacrifice et de partage car comme il le réitère lui-même : « Tout individu que l'occasion de ce jour trouve quelque part est prié d'y consacrer toute la mesure de ses possibilités sans restrictions et ce, du sacrifice des espèces allant du chameau à  la poule. Chacun, individuellement avec les moyens d'oblation dont il dispose est prié d'intervenir. »

Voilà  un jour de grâces, un jour de rédemption des péchés, un jour de prières.

Serigne Khadim Gaydel.

Rate this item
(0 votes)
Last modified on %PM, %26 %566 %2017 %12:%Oct

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH