الأربعاء 27 المحرّم 1439 Wednesday 18 October 2017

Xam Sa Diné[2] : Profession de la foi partie 2 : Les attributs interdits à l’encontre du Seigneur

Dans la partie de son enseignement religieux consacrée à la profession de foi, qu’il considère d’ailleurs comme la première étape de la religion, Serigne Touba, après avoir mis l’accent sur la considération suprême que le croyant doit avoir envers le Seigneur, met en garde contre toutes insuffisance dans sa perception vis-à-vis de la perfection avéré du Créateur.

Ainsi au vu des qualités suprêmes que nous avions citées précédemment, le Cheikh affirme : « quant à Lui (Dieu), il est impossible d’accorder à Son Essence les contraires de tels Attributs, dispensez-Le donc de cela ! »

Toujours dans « La Viatique des adolescents », Serigne Touba s’explique : «  Je fais allusion à l’inexistence, de même qu’à l’adventice à l’extinction, à la comparaison, de même qu’à Son indigence, réfléchis ! »  Voici là des attributs qu’il ne faut surtout pas conférer au Seigneur vu Son caractère Réel, Primordiale, autosuffisant et Sa différence de Ses créatures.

Cheikhoul Khadim ne s’en arrête pas là, il continue à énumérer les attributs prohibés à l’encontre du Majestueux en ces termes : «  La pluralité, l’incapacité, la contrainte, la surdité, l’ignorance, la mort, la cécité, de même que la mutité ». Il est ainsi inconcevable de penser que ces imperfections puissent atteindre l’Unique Créateur, Tout Puissant, Savant, Eternelle, qui voit et entend tout, en plus d’avoir la Parole.

Par la suite, le Saint de Touba affirme : « être incapable, sourd, contraint, ignorant, aveugle, mortel ou muet, de tels qualificatifs sont incompatibles avec l’Essence du MAÎTRE DES CIEUX. Et quant à Lui - qu’Il soit Exalté, Il n’est obligé en rien, en vérité, il ne pourvoie que par Pure Grâce. Admets qu’il est loisible à l’égard de DIEU de créer ou de ne pas créer les créatures, ainsi tu seras exempt de scepticisme ». Le cheikh affirme ensuite que : « Ce qui nous oriente à propos de ces vingt Attributs, je l’ai développé systématiquement dans un autre ouvrage car celui-ci est un prologue au grand traité qui explicite son contenu » ; ceci pour annoncer l’approfondissement de cette phase théologique dans un autre ouvrage destiné aux plus matures.

De cette phase de la profession de foi il importe de retenir la Suprématie inégalable de l’Eternel Seigneur Tout Puissant.

Khadimrassoul.net    

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH