الإثنين 22 ربيع الأوّل 1439 Tuesday 12 December 2017

Serigne Touba : " Je ne suis pas venu sur terre pour verser le sang de mes semblables. Je suis le serviteur du Prophète "

Le Grand Magal ne célèbre pas le retour victorieux de Cheikhoul Khadim mais plutôt le jour de départ de celui-ci pour une odyssée d’où personne n’est revenu vivante. Pour notre Guide le prélude des épreuves est plus que significatif. Par cela il  attire notre attention sur le phénomène des épreuves qui restent une constance dans la religion et par-delà, l’attitude à adopter face à cet état des faits.

En effet un trait dans l’Islam est la somme d’épreuves douloureuses qui s’acharnent sur les musulmans parfois pour vivifier leur foi, tester leur patience et leur confiance en Dieu. Allah en dispose lorsqu’ ‘Il dit aux versets 155 et 156 de la sourate Al bakhara : " Très certainement, Nous vous mettrons à l'épreuve par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et faisons la bonne annonce aux endurants, (2 :155) qui disent, quand un malheur les atteint : "Certes nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons". (2 :156)

Au-delà, ces épreuves ne réussirent jamais à ébranler son aspiration à la paix. Celle-ci constituait à tout moment son leitmotiv et la recherche de cette paix déterminait toutes ses actions. 

Le fait qu’il quitta Tôt ses terres de Touba et Darou Salam  pour Mbacké Barri doit nous faire réfléchir sur sa volonté à ne pas exposer les populations à une quelconque violence. Il  préféra aller à la rencontre de l’escadron de la mort sans escorte pour encore ne pas les exposer et une telle initiative doit faire réfléchir plus d’un se battant pour une cause dans le Sénégal et le monde   !

L’initiative de paix et de non- violence fut un idéal démontré tous les jours. Ainsi à Alboury Ndiaye qui lui proposait la guerre sainte pour venir à  bout des toubabs, il répondit: " Je ne suis pas venu sur terre pour verser le sang de mes semblables. Je suis le serviteur du Prophète, le vivificateur de son enseignement et le libérateur des hommes. J’extirperai la haine des cœurs et j’affranchirai mon peuple des chaînes de l’esclavage, des tentations de Satan et des futilités de ce bas monde."

Serigne Khadim Gaydel Lô

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH