الجمعة 29 المحرّم 1439 Saturday 21 October 2017

Jar Jaari Serigne Touba[16] : La voie pacifique de Serigne Touba

Reconnaitre qu’aucun fait de prédication de guerre sainte n’avait été relevé contre Ahmadou Bamba et de décider de l’envoyer en exil par ce que ses agissements et ceux de ses talibés étaient suspects, démontrent que les autorités coloniales voulaient à tout prix se débarrasser du marabout.

Et pourtant Ahmadou Bamba savait que le processus de la colonisation était irréversible et qu’aucune résistance ne pouvait s’y opposer. Les français étaient mal renseignés sur Ahmadou Bamba. C’est bien plus tard qu’ils reconnaitront le mal-fondé de leur jugement sur le fondateur duMouridismeet essaieront de le réhabiliter.

Le récit ci-après est significatif sur la façon dont Ahmadou Bamba voyait la situation. Un jour, bien avant sa déportation, devant les membres de sa famille inquiète de ses relations avec les Autorités coloniales, Ahmadou Bamba posa les questions suivantes :

Où est Elhadji Omar Foutiyou, le Tidiane ? Où est Maba ? Où estAhmadou Cheikhou ? Où estMamadou Lamine ?Lat Dior ?Alboury, SambaLaobé et les autres ? Tous tués lui répondirent les membres de son entourage. L’on constate que les noms cités par le Marabout sont ceux de chefs religieux qui ont prêché la guerre sainte et des rois qui ont lutté pour défendre leur trône. Aucun d’eux n’a pu mener à terme sa mission jusqu’’à son terme. Il est certain qu’Ahmadou Bamba a tiré les conséquences de ces échecs et a voulu faire connaitre à ses proches qu’il avait choisi sa propre voie.

Aussi bien dans ses écrits que dans ses recommandations, l’accent a toujours été mis sur la foi, le travail et la discipline. Il est probable que le Marabout, rejetant la violence,ait choisi de libérer son peuple par la voie pacifique. L’administration coloniale avait-il deviné cette stratégie ? En tout cas devant l’expansion foudroyante dumouridismefacilitée par le fait que tout talibé qui a terminé sa formation qui devient Cheikh s’implante dans un lieu donné pour à son tour former des talibés, l’Administration coloniale, inquiète, a pris soin de fichier et de surveiller tous les disciplesd’Ahmadou Bamba

Serigne Khadim Gaydel Lô

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH