الإثنين 22 ربيع الأوّل 1439 Tuesday 12 December 2017

Actualités & Reportages

Actualités & Reportages (247)

Les derniers nouvelles ou les reportages sur Serigne Khadim Gaydel Lô. 

C’était le vendredi 13 mai passé que la mosquée de Médina Fall a été inaugurée après de  longues années de travaux.  Cette mosquée a été initiée par Mbaye Gueye PDG de EMG Automobiles  et fait partie des plus grandes mosquées de la région. Avec un coût de plus de 318 millions de F CFA, les travaux ont été finalement bouclés le mois dernier.

Lors d’un entrevu à la fin des travaux, Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame lui suggéra d’aller présenter les clés au Khalife Général des mourides Serigne Sidy Mokhtar.  Borom Ndame accompagné de Mbaye Gueye se rendit à Touba. Serigne Sidy Mokhtar choisit ainsi le vendredi 13 mai pour la date d’ouverture de la mosquée.

Les préparatifs de l’inauguration s’accélèrent après cette visite depuis un mois avec les habitants de Médina Fall et le comité d’organisation de Baghdâd.

La cérémonie d’inauguration a regroupé plus de 10.000 fidèles venus de tous les horizons et les personnalités religieuses et administratives du Sénégal.

Toutes les cités religieuses ont été ainsi représentées notamment

  • Tivaouane qui a envoyé une forte délégation dirigée par Serigne Sidy Ahmed Sy et toute la famille reglieuse tidiane de Thiès.
  • Touba où Le khalife général a envoyé Serigne Cheikh Bara Lahat, Serigne Abdou Samad Ibn Serigne Souhaibou et Serigne Fallou Abdou Khadre qui a dirigé la 1er prière du vendredi à la mosquée.  Serigne Bara Lahat et sa délégation ont été accueillies à Bakhdad avant de rallier Médina Fall en compagnie de Serigne Khadim Gaydel Lô.

Le président Macky Sall a envoyé une délégation composée de 5 ministres dont Mr Alioune Sarr  Ministre du commerce et Mr Mansour Sy, Ministre du Travail.

Thiès a été aussi représentée par le gouverneur, le préfet, le vice président du conseil départemental et tous les maires des communes.

Les missions diplomatiques du Sénégal n’étaient pas en reste ; L’ambassadeur de la Mauritannie, de l’Iran et de la Turquie ont répondus présent à Thiès.

Mbaye Gueye EMG auréolé de joie et de satisfaction sur la réussite de cet événement s’est félicité sur la présence de religieux. Avec beaucoup d’émotions, la mosquée  de Médina Fall a été remise à la communauté musulmane du Sénégal donc à toutes les confréries.

Serigne Cheikh Bara Lahat dans son discours a précisé que dorénavant la mosquée n’appartient plus à Mbaye Gueye mais à l’islam. Le représentant du khalife fustige ainsi les disputes et conflits d’intérêts sur l’imamat qui ne sont motivés que par l’argent. Le khalife a réservé aussi ses prières pour l’initiateur du projet Mr Mbaye Gueye, un geste d’une grande dimension dans l’islam telle que nous l’illustre le saint coran; Celui qui bâtit une chambre aussi petite soit elle pour une araignée, Dieu le récompensera avec de grands immeubles au Paradis.

Selon le représentant du Khalife, Serigne Sidy mokhtar a remercié Boorm Ndame pour sa participation active à toutes les activités islamiques de Dakar, à Thiès. Ses bonnes relations avec les confréries. Le khalife a témoigné sa reconnaissance et sa satisfaction sur son dévouement intégral au service de Serigne Touba.

Les habitants de Medina Fall ont remercié Mbaye Gueye sur l’assistance et sur son engagement au service de la population de Medina Fall. Ils ont remercié aussi Serigne Khadim Gaydel Lô sur sa disponibilité et l’appui qu’il offre à Mbaye Gueye à tout moment.

Les chants religieux ont continué toute la nuit  avec des artistes de niveaux nationales de renommés  dont Serigne Khadim Gueye khassida, Cheikh Bou Diop, Sadbou Samb, Aziz Mbaye.

Khadimrassoul.net

Au palais somptueux de Ndindi, Serigne Khadim Gaydel Lo a été accueilli comme un digne propriétaire. Un accueil très bienveillant qui témoigne des relations amicales et fraternelles entre les deux personnalités religieuses.

Serigne Khadim Gaydel Lô a effectué ses prières du crépuscule et du soir lors de cette étape très riche en émotion dans cet environnement céleste.

Leurs relations se sont très vites fortifiées avec cette rencontre par une volonté de synergie dans le service de Serigne Touba.

En effet Serigne Khadim Gaydel Lô nourrit la même vision que Serigne Abdou Karim dans l’éducation à la base de la jeunesse. Une jeunesse qui se réclame de Serigne Touba mais délaissée ou qui manque de locomotive pour cheminer sur les rails du mouridisme.

Ce ziaara a permis aux deux Guides spirituels de confirmer leur détermination à soutenir cette jeunesse et leur nation qui est le Sénégal.

Serigne Abdou Karim a affirmé son affection pour le travail colossal que Serigne Khadim est entrain d’effectuer.

Très ravi, Serigne Abdou Karim a attesté à Serigne Khadim Borom Ndame que sa bonne démarche ne causera jamais du fil à retorde à la confrérie mouride.

Serigne abdou Karim de continuer à encourager sur cette voie Serigne Khadim Lô Gaydel Borom Ndame qui selon lui est une fierté et une référence pour tout mouride en son amour exemplaire, pur et véridique envers Serigne Touba.

Serigne Mame Mor Fadilou est avant un tout un ami de longue date de Serigne Khadim Gaydel Lô. Très attaché aux daaras coraniques, il partage cette vocation avec Serigne Khadim Gaydel Lô qui est un défenseur ultime de la cause des daaras.

Serigne Mame Mor a reservé un accueil aimable à la délégation de Serigne Khadim Gaydel Lô dans une résidence espacée à l’image de Bakhdad. Ils on discuté du service de Serigne Touba surtout au niveau des daaras coraniques. Leur modernisation, l’éradication de la mendicité et bien d’autres plans afin d’assister les enfants pour une bonne instruction coranique.

Serigne Khadim Lô Gaydel a eu à effectuer ses prières surérogatoires de Saffa et Witr avant de formuler des prières pour tous les mourides et musulmans.

Serigne Mame Mor n’a pas manqué aussi de témoigner sur Bakhdad et son fondateur. Il a recommandé à toute la communauté gaydelienne de continuer dans cette lancée et d’appuyer fortement toute initiative de Serigne Khadim Gaydel Lô qui est d’une générosité exemplaire et  un serviteur infatigable de Borom Touba.

Serigne Mame Mor a salué les relations qu’entretient Serigne Khadim avec toute la Ouma islamique du Sénégal au nom du mouridisme.

khadimrassoul.net

Serigne Khadim Gaydel Lô a effectué un ziaara auprès de la famille de Serigne Fallou Mbacké en ce mois béni de Rajab.

Chez Serigne Abdou Fatah, Borom Ndame Serigne Khadim Gaydel Lô a été reçu comme un frère, un ami et un fils avec un sentiment d’allégresse transparent et une joie nostalgique grandiose.

Serigne Abdou Fatah et Serigne Khadim Lô Gaydel ont mené des discussions très inspirées sur l’œuvre et sur des recommandations de Serigne Fallou.

En effet Le deuxième Khalife de Serigne Touba conseillait à chaque aspirant mouride de respecter son prochain et son ainé suivant les vertus mourides. D’ailleurs c’est une des raisons pour laquelle Serigne Fallou avait une estime inégalable envers Mame Cheilkh Ibra qui a toujours voulu se rabaisser pour avoir la proximité divine. Serigne Fallou l’a si bien rehaussé que le plus grand minaret de la mosquée de Touba porte aujourd’hui le nom de LAMP FALL.

Sur la cité religieuse de Bakhdad, Serigne Abdou Fatah a témoigné sa satisfaction et sa reconnaissanceen ce de lieu d’adoration et de perfectionnement spirituel. Vouant les qualités éducateur de l’héritier, Il a renouvelé les étroites relations qu’il entretient avec Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame.

Khadimrassoul.net

Ziaara de Serigne Khadim Gaydel Lô chez Serigne Abdou Fatah Mbacké.

 

A l'occasion du ziara général organisé par le Diwane Rahmatane Lil Hàlamin auprès de Serigne Khadim Gaydel Lô BOROM NDAME, la terre sainte de Touba Bakhdad a été le point de convergence de milliers de disciples et sympathisants en ce dimanche 1er Mai 2016.
L’édition de cette année est marqué par une forte mobilisation et une grande ambiance à l'instar des grands évènements religieux qu'on a l'habitude de célébrer chez Borom Ndame. Ainsi de la région de Thiès aux localités environnantes, les disciples venaient de tous les horizons afin de répondre à l'appel du Diwane. Les autorités de la ville également ont fait le déplacement pour assister au Ziarra. Nous pourrons citer le premier magistrat de la ville le Maire Talla Sylla, le maire de la commune de Thiès Est Pape Diop et autres autorités de l'administration. Les chefs religieux de la ville n’ont pas manqué le rendez vous également.
La cérémonie officielle qui a débuté dans la soirée peu avant le couché du soleil, fut très riche en substance avec la prestations de toutes les entités du Diwane (kourel khassidas hommes et femmes, kourel zikroulah). A cela s'est ajoutée la prestation des chanteurs religieux individuels avant la conférence de l'imam Abdoulahi Thiam sur les vertus d’un disciple. La ferveur est arrivée à son comble avec l'apparition de Borom Ndame dans la cérémonie vers les coups de 21h30mn. La joie et l'allégresse avaient atteint son paroxysme et cela pouvait se lire sur tous les visages sans exception.
Après d'intenses moments de zikr et de communion, le calme revenait car la parole revenait au conférencier Serigne Saliou Samb invité à l’occasion et qui a régalé la communauté d’un discours sur Serigne Touba et son œuvre.
Serigne Khadim Gaydel Lô a pris la parole pour clôturer la cérémonie. Dans son discours, Borom Ndame a tenu rappeler certains principes fondamentaux du mouridisme à savoir l'importance du ziarra auprès de son guide spirituel, avant d'en venir à des clarifications concernant bien des phénomènes de société dont l'incompréhension peut porter préjudice au bien être de l'individu. Il s'agit là de la méchanceté gratuite qui gagne du terrain, de la place de la femme dans la société, mais également du besoin d'équilibre de l'être humain dans la gestion de sa vie.
Serigne Khadim Gaydel a également soulevé la problématique de l'emploi des jeunes qui est une de ses priorités.
L'épilogue du sermon de Borom Ndame était conseil et recommandations envers  sa jeunesse, en laquelle il a inculqué une identité culturelle basée sur la dignité et la responsabilité.

Khadimrassoul.net

L’héritier de Serigne Touba était l’hôte de la journée culturelle Serigne Barra Mbacké, organisée par Serigne Bassirou Khadim Mbacké Awa Ba ce vendredi 29 avril à Dakar au CICES.

Serigne Khadim Gaydel Lô est venu présenter ses encouragements et ses félicitations à l’initiateur de cette journée Serigne Bassirou qui est un frère de sang et un ami de longue date. En effet Serigne Bassirou Mbacké est descendant de Yalla Khoudia Coumba, frère de Gaydel Khoudia Coumba qui est l’aïeul de Borom Ndame, donc la relation familiale est très proche. Ils se sont connus dans le ciel lors d’un vol en retour d’Italie.

Lors de cette visite Serigne Khadim Gaydel Lô a salué le courage et l’abnégation de l’organisateur qui a franchi vents et marrées pour rehausser le flambeau de Gouye Minde et du mouridisme. Une réussite qui a fait du chemin selon Borom Ndame.

Serigne bass est un personnage très subtil et engagé à la cause de la famille de  Serigne Barra.

Avec l’arrivée de Serigne  Sidy Ibn Serigne Abdou Aziz Barra, dont Serigne Khadim demandait ses nouvelles deux minutes plus tôt, la rencontre a eu plus d’ampleur. Serigne Bassirou a témoingné les vertus et les qualités de Borom Ndame. Il s’est félicité du déplacement de Borom Ndame avec toutes les contraintes de disponibilité en face de lui. Ceci est pour lui un acte fort de fraternité mais aussi, un encouragement de haute mesure. Serigne Khadim a toujours été un conseiller, un motivateur pour moi. C’est un infatigable serviteur de Serigne Touba qui a su garder patience à Thiès et demeurer sur les recommandations de Borom Touba. Ce qui lui vaut aujourd’hui toute l’estime de la jeunesse sénégalaise.

Serigne Bassirou a remercié Borom Ndame au nom de tous les dignes descendants de Serigne Touba présents dans le salon d’honneur du Cices.

Momar Talla Kane

Khadimrassoul.net

En prélude du gamou de Diacksao, prévue le samedi 30 mai, Serigne Khadim Gaydel Lô a rendu visite à son ami et frère  Serigne Sidy Ahmed Sy à Diacksao. Une visite dont le sens dépasse les liens familiaux et amicaux qu’entretiennent les deux personnalités religieuses. Accompagné d’une forte délégation, L’héritier de ndame a été reçu à Diacksao avec tous les honneurs. A chaque rencontre comme ce fut la dernière fois à Bakhdad, c’est une ambiance de joie et de félicité qui anime les retrouvailles.  Des moments de solennité pour remémorer l’œuvre de leurs pères et guides spirituels à savoir Serigne Abdou Khadre Mbacké et de Serigne abdou Aziz Sy Dabakh.

Serigne Sidy ahmed s’est dit ravi et joyeux d’avoir reçu la délégation en ce jour, et s’estime fier de cette relation avec Borom Ndame. Un homme d’une très grande dimension à la générosité exemplaire.

Serigne Khadm Gaydel Lô a remercié Serigne Ahmed de l’accueil chaleureux qui lui est reservé. La suprise de cette visite ou la grande satisfaction a été la remise d’un poème composé par Serigne Khadim Lô pour Serigne Sidy ahmed Sy. Un poème en arabe très riche sous la forme et dans le fond évoquant les vertus exceptionnelles de Serigne Sidy ahmed et  leur relation. Un acte qui a marqué l’ambiance et qui reflète  la dimension de la connexion entre Bakhdad et Diacksao.

Momar Talla Kane

Khadimrassoul.net

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH