الإثنين 22 ربيع الأوّل 1439 Tuesday 12 December 2017

Actualités & Reportages

Actualités & Reportages (247)

Les derniers nouvelles ou les reportages sur Serigne Khadim Gaydel Lô. 

La Nuit de la Détermination (LAYLATUL QADR) est une nuit bénite et très significative dans l’Islam. Sa bénédiction s’explique par plusieurs faits importants qui s’y sont déroulés ; particulièrement la révélation du Saint Coran au Prophète Mohammad (Paix et Salut sur Lui).  DIEU dit dans le Coran :" Nous l’avons fait descendre (le Coran) par une nuit bénite". (S 44 V3).

Serigne Khadim Lô comme chaque année le célèbre à Thiès au quartier Moussanté sous la représentation de toute la communauté musulmane.

Avec une forte mobilisation des talibés venus de partout au Sénégal pour communier et rendre grâce à Serigne Touba. Une cérémonie pleine de solennité et de réjouissance qui a vu la participation d’éminents conférenciers et de chateurs de khassidas ;

L’ambiance était bien au rendez vous avec la commission zikroulah qui a rythmé la nuit aux sonorités du zikr et des poèmes en wolof à l’honneur de Cheikhoul khadim surtout à l’arrivée de Serigne khadim Gaydel Lô.

 L’émotion avait atteint le summum avec la prestation du Kourel Sokhna qui a récemment crée la grande surprise au Festival Salam. Les moukhsinates ont honoré tous les talibés par leur prestigieuse participation. Très applaudies et félicitées, elles ont rehaussé le flambeau de l’islam et du Mouridisme.

 Une séance  de prière a été initiée par Serigne Khadim appelant aux disciples à formuler des oraisons pour le pardon de Dieu et sa miséricorde divine.

Serigne Khadim Gaydel Lô a recommandé aux talibés de s’éterniser sur le droit chemin tout en cultivant l’amour du travail et l’adoration de Dieu. Il a rappelé les percepts orthodoxes de la voix du Mouridiya qui se basent sur l’amour du guide et le respect strict de ses ordres.

Khadimrassoul.net

Le groupe de Serigne Khadim Gaydel Lo composé uniquement de jeunes filles, n'a pas été en reste. Il a même été l’attraction de ce festival. Tout le monde a été séduit par leurs prouesses vocales, y compris Youssou Ndour qui n'a pas tari d'applaudissements. Leurs tenues d'un blanc immaculé et leurs mimiques assez significatives, n'ont laissé personne de marbre. C'était la grande révélation de cette année et nous devons une fière chandelle au guide religieux qui les a initiées aux Khaissaide (chants religieux)

Prestation lors de la cérémonie de Cloture le 25 juin au Grand Théatre

 

Prestation le 24 juin à Sorano

 

Consécration !!! Une belle participation, la grande surprise du Festival, la révélation. Le kourel sokhna wakeur Borom ndame a montré toute leur maturité et le professionnalisme dont elles jouissent. Des applaudissements de Youssou Ndour aux félicitations des présentateurs, tout est mérité. Serigne khadim Gaydel Lô si fier d'elles, les a reçu à leur retour de Dakar à Bakhdad.

Serigne Khadim Gaydel Lô s’est rendu aujourd’hui Vendredi 17 juin à Touba pour présenter ses condoléances au Khalife Général des mourides.

Représentant toute la famille et les talibés, Serigne Khadim a témoigné au Khalife toute sa compassion face à ce triste événement et a prié pour que Serigne Touba accueille la défunte au paradis céleste. Le Khalife général des mourides a accepté ses condoléances, tout en manifestant sa gratitude et sa satisfaction pour ce déplacement.

Serigne Khadim Gaydel Lô a aussi profité de l'occasion pour remettre à Serigne Sidy Mokhtar le « adiya » annuel du Soukerou Koor.  

En effet, certes on le savait choisi à demeure pour une mission ô combien importante dans la vivification du message de Cheikhoul Khadim ! Nonobstant Serigne Khadim Lo ne s’est jamais prévalu de ce titre pour des honneurs. Bien au contraire, ce fut pour lui  un sacerdoce à faire mieux ; un appel à œuvrer toujours et encore plus pour tout  khalife contemporain de Touba. C’est en effet toute la portée de cette œuvre qu’il a remise aujourd’hui au Khalife. Et  voilà que des décennies comptant ; au début de chaque mois de Ramadan qu’il se rend à Touba pour remettre  au maitre des océans son «adiya» de « soukeur koor ».

Aussi s’il est vrai que chacun de ces labeurs annuels est la preuve du dynamisme des talibés dans le travail de  qualité accompli dans la collecte ; celle-ci revêt un caractère bien particulier  à plus d’un enseigne.

Le khalife Général a félicité le travail remarquable que Serigne Khadim entreprend inlassablement pour le rayonnement de la Mouridiyya. Il a réaffirmé l’abnégation et l’engagement sans faille  de Serigne khadim.

Serigne Sidy Mokhtar a prié pour tous ceux qui ont participé à ce travail accompli avec ardeur et détermination pour que Serigne Touba réalise leurs vœux et qu’ils soient auréolés de succès et de bienfaits dans tous leurs projets entrepris.

Khadimrassoul.net

La sainte cité de Bakhdad ; point de convergence des disciples mourides en ce mois sacré a reçu  du monde aujourd’hui. Comme chaque mois de ramadan, le Foulkou Mashoune ; recueil emblématique de cheikhoul Khadim est récité de la manière la plus fascinante et prodigieux dans ce sanctuaire d’adoration du tout puissant.

Les fidèles ont assailli la ville de Thiès ; venus de toutes les régions du Sénégal pour prendre part à la lecture de cette œuvre sacrée. La scène était fabuleuse ; de l’entrée de la ville l’on voyait des convois en direction du sud-ouest de la commune de Thiès. Une affluence symbolique spécifique aux grands évènements religieux. L’esplanade était débordante. Les fervents disciples du pacificateur du mouridisme Serigne Khadim Lô n’ont lésine aucun effort pour faire de ce jour une vitrine des anales de la célébration de cet évènement qui regorge de biens inestimables.

Comme à l’accoutumée ; tout au long de la journée ; la sainte vulgate est récitée avant le démarrage des prestations individuelles. Serigne Ablaye Thiam Imam de la mosquée de Bakhdad a procédé à l’ouverture de la séance par une brève séance de moralité et de rappel des préceptes qui constituent le fondement même du mouridisme à savoir la dévotion et la soumission. Nul ne doute de l’impact du noble de ndame sur la jeunesse à qui il a inculqué les valeurs essentielles que le Cheikh prônait lui-même à son entourage. Par la suite, le récital du Foulkou Mashoune fut achevé par le Noble de Ndame qui vêtu tout de blanc avait rejoint l’assistance un peu plus tôt lors du passage des chanteurs de l’anthologie.  Son récital fut ponctué par des moments d’émotion et d’allégresse. 

Serigne Khadim Gaydel Lô a offert un ziaara  spécial dans l'esplanade de la mosquée pour tous les invités venus recueillir ses prières et bénédictions.

Apres la prière de Timis ; ayant déjà accomplie le rituel de coupure du jeun, les invités ainsi que les riverains de Bakhdad se sont retrouvé pour partager ensemble de copieux repas préparés pour la circonstance.

Ce programme de récital du saint livre est aujourd’hui connu du monde entier et est fréquenté tant par les jeunes que par les personnes âgées. Serigne Khadim Gaydel Lô a su bien maitriser son amélioration au cours des années. Lors de ce mois de ramadan, le musulman a surtout besoin d’accompagnement dans sa quête personnelle de la miséricorde de Dieu par la piété et par une bonne pratique.  Le foulkou mashoune de bakhdad figure parmi ces moments de bonheur où la foi de l’aspirant s’élève  et vous offre des moments intenses de ferveur et de recueillement sur la grandeur et la labeur du Serviteur privilégié du prophète (PSL).

Comme chaque année, depuis l’accès au Khalifat de Serigne Sidy Mokhtar qui avait donné le ndiguel à Serigne Khadim Gaydel Lô, Bakhdad célèbre pendant le mois de ramadan, le récital du Foulkoul Mashoune. Une fierté honorée depuis plusieurs années comme dans tous les lieux historiques du Mouridisme (De Touba à Ndiareeme, jusqu’à Bakhdad et autres lieux).

Le FoulKoul Mashoune est un recueil de poème de Khadim Rassoul dédié à son maître le prophète Muhamed (PSL). Rappelons-le, véritable chef d'œuvre dans son catalogue de panégyriques, ce Diwane ou recueil est composé de plusieurs poèmes magnifiant son amour du Prophète(PSL) et l’adoration de Dieu. Selon Serigne Khadim Gaydel Lô, il regorge des biens inestimables. Toute personne qui la récite ou assiste à sa lecture, ou contribue en facilitant sa lecture obtiendra des faveurs de l'Elu au paradis. Selon lui toujours, Serigne Touba avait dit que lors du mois béni de ramadan là où le foulkou est récité, les portes de l'enfer y seront fermées à jamais et toutes les portes du paradis resteront ouvertes. Le foulkou Mashoune a été rédigé par Khadim Rassoul durant  son séjour dans l’exil au Gabon.

Selon Serigne Touba, Le foulkou mashoune désigne l’arche sauveur qui préservera sa communauté contre les flammes de l’enfer tel que ça été le cas avec le Prophète Noé et ses hommes lors du déluge divin.

Bakhdad comme chaque mois de ramadan, aux rythmes des sonorités spirituelles et mélodies sensationnelles,  attire une foule nombreuse venue de partout pour accompagner Serigne Khadim Gaydel Lô dans ce noble labeur quotidien. Des centaines de pèlerins ont ralliés la sainte cité située dans le sud ouest de la commune de Thiès pour célébrer le début de cet événement qui devrait durer tout le mois du ramadan.

Chaque jour, le saint coran est récité  3 à 7 fois avant le foulkou mashoune. Ce Mardi 07 juin s'est ouverte à Bakhdad l'édition  2016 sous la présidence d’honneur de Serigne Khadim Gaydel Lô.

Momar Talla Kane

khadimrassoul.net - Bakhdad

Après une semaine très active, vu sa participation à plusieurs cérémonies et célébrations dont le Magal de Serigne Massamba Mbacké, Serigne Khadim Gaydel Lô a enchainé ce dimanche sur une journée très passionnante avec des audiences et des ziars à Bakhdad. Des foules venues de part et d’autre ont rejoins la cité bénite dans la soirée pour vivre une ferveur ambiante.

Serigne Khadim Gaydel Lô fidèle à son attachement aux valeurs intrinsèques et orthodoxes du Mouridisme tel que le culte du travail s’affaire déjà aux préparatifs de l’hivernage comme l’a ordonné Serigne Sidy Mokhtar Khalife général des mourides. Ce dimanche a été une occasion pour Borom Ndame pour visiter ses terres étendues et planifier concrètement la saison des pluies qui s’approchent. Une visite qui s’est déroulée dans l’allégresse et la nostalgie de la nature.

Serigne Khadim Gaydel Lô souhaite à tous les cultivateurs un hivernage plein de bonheur et des récoltes abondantes

Momar Talla Kane

Khadimrassoul.net

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH