الخميس 6 جمادى الثانية 1439 Friday 23 February 2018

Actualités & Reportages

Actualités & Reportages (256)

Les derniers nouvelles ou les reportages sur Serigne Khadim Gaydel Lô. 

C'était en 1989 ,après le rappel à dieu de cheikh Abdoul Ahad Mbacké, Serigne Abdou Khadre Mbacké convoque pour l'accueil du président Diouf tous les dignitaires mourides à la résidence Cheikhoul Khadim. Toutes les familles de la communauté mouride y sont présentes.

 

Serigne Khadim Gaydel Lô s'exprime sur l'actualité nationale los du gamou de Bakhdad. Il recommande au président d'éviter de penser unique après l'avoir félicité sur les audits des emplois fictifs. Il demande aussi la miséricorde du président sur la situation des étudiants dont les inscriptions universitaires ont été revues à la hausse. Borom Ndame de continuer pour aborder la situation des foyers religieux qui méritent un audit pour enfin mettre à jour la feuille de route gouvernementale en période de gamou veille de plus de 40 ans

Touba, Jeudi 23 janvier 2014, comme dans ses habituelles audiences  à la résidence Cheikhoul Khadim sise à Touba Mosquée, le Khalif général recevait  hier jeudi le grand public et autres personnalités  venus du monde entier.

En véritable hôte de marque, Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame a été accueilli par des proches du Khalif et dirigé vers l'appartement " Cheikh Modou Badar Diop " à proximité de celui du Khalif.

Accompagné d'une forte délégation, Serigne Khadim Gaydel Lô a été reçu dans le salon intérieur de l'appartement du Khalif. La dimension privée de la visite a obligé les deux saints homme à se retirer seuls pendant plus d'une demie heure. En sa qualité de disciple, Il a réaffirmé son engament total et sa disponibilité pour la plus haute personnalité du monde mouride.

Gaydel Borom Ndame a par ailleurs été félicité et encouragé pour  ses nombreuses œuvres perpétuelles citées par le Khalif lui-même.

Satisfait et sereine, Borom Ndame est sorti de son audience plein de jouissance avant de prier et saluer toute la foule qui l'attendait devant l'appartement du Khalif.

 

 

Momar Talla Kane

khadimrassoul.net

 

C'est avec une triste nouvelle que Bakhdad s'est réveillé le mercredi 15 janvier  avec l'annonce du décès de Serigne Ousseynou Lô petit frère de Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame, survenu en Italie à la suite d'une maladie.  Il était très proche et très engagé au service de son frère Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame.

L'enterrement aura lieu le dimanche 19 janvier à 10h à Touba. Une journée de prière sera organisée le lundi 20 janvier chez lui à Darou Khoudoss à Touba Forage.

Khadimrassoul.net présente ses condoléances à son excellence Serigne Khadim Gaydel Lô, à tous les parents, frères, sœurs et amis mais aussi à toute de la communauté islamique.

 

Thiès, 10 jan (APS) - Le guide religieux Serigne Khadim Lô Gaydel "Borom Ndame", a invité vendredi ses compatriotes sénégalais à œuvrer au quotidien pour des actions positives en conformité avec les recommandations divines, dans l'espoir de voir ''le créateur de l'univers'' apporter des solutions aux problèmes auxquels ils se trouvent confrontés.

Le marabout a relevé que la calomnie, la méchanceté, l'intolérance, l'arrogance et la cupidité sont autant de choses à bannir pour bénéficier du pardon d'Allah, de manière à ce que la grâce divine "soit la source du bonheur de tout le peuple sénégalais".

Dans une déclaration à des journalistes, en prélude du Maouloud 2014, prévu 13 janvier, dans le cadre de la commémoration de la naissance du prophète Mohammed (PSL), Gaydel Lô, a dit que les Sénégalais doivent saisir ce moment de piété pour rendre grâce à Dieu et faire des prières pour une paix durable au Sénégal.

"Aujourd'hui, en Afrique et dans plusieurs du monde, les populations sont confrontées à des violences inouïes avec les foyers de tension, les guerres civiles et des atrocités qui émanent de soi-disant djihadistes qui se réclament de l'islam'', a fait observer celui qui célèbre le Maouloud ''depuis plusieurs années'' à Touba-Bakhdad, où des milliers de fidèles convergent des 14 régions du pays et même de la diaspora.

"Le jour du Maouloud, je vais délivrer un message fort et important au peuple sénégalais, un message basé sur le principe de la paix des cœurs enseigné par le prophète Mohamed (PSL) et pratiqué par Serigne Ahmadou Bamba Mbacké, mais surtout proposer des esquisses de solutions aux difficultés et angoisses qui hantent le aujourd'hui le sommeil des citoyens sénégalais", a annoncé le marabout.

Il s'est par ailleurs réjoui de la décision du chef de l'Etat Macky Sall de mettre en œuvre un programme d'appui aux familles religieuses du Sénégal. Mais, a-t-il dit, le président de la République doit ''à aller plus loin, en appliquant le même système qui a permis d'identifier les véritables fonctionnaires de l'Etat", en allusion à l'audit des agents de l'Etat.

Les guides religieux doivent être logés par l'Etat à la même enseigne, mais il est il est nécessaire d'identifier au préalable "ceux qui sont là pour la communauté et pour l'islam afin que l'égalité des traitements se fasse de manière transparente".

"De 1960 à nos jours, plusieurs familles religieuses du pays bénéficient de l'appui de l'Etat. Aujourd'hui, on note d'autres foyers religieux qui ont une dimension remarquable et qui requiert plus d'attention de la part de l'autorité administrative", a indiqué Serigne Khadim Lô.

De la même manière, il a dit que des CRD et CDD - comités régionaux et départementaux de développement - doivent être élargis à d'autres foyers religieux, comme à Thiès, où l'on enregistre la famille Ndiéguène et la famille Aïdara, ainsi qu’à Touba-Bakhdad.

Le guide religieux a appelé les Sénégalais à faire preuve de patience et de tolérance à l'égard du gouvernement pour que les programmes arrêtés par le président de la République soient mis en œuvre.

BD/BK

 Au Nom de Dieu, le Miséricordieux.

Louange à Dieu, Seigneur des mondes. Que paix et bénédictions soient sur le Prophète Muhammad (sws), sa  famille  ses compagnons et partisans.

Chers Talibés,

Déclaration de Serigne Khadim Gaydel Lô à l’édition 2013 du grand Magal

En prélude de la cérémonie officielle du Grand Magal de Touba chez Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame, voici la déclaration de ce dernier par la voix de son porte parole Serigne Baye Modou Mboup.

«  Après avoir rendu grâce à Dieu, au prophète Mohamed (PSL), à Khadimou Rassoul, notre vénéré marabout Serigne Khadim Lo Borom Ndame a tenu à remercier les talibés et les fidèles de leur présence massive au Magal et sur le sens de l’événement. Il les a édifiés sur les qualités et les vertus énormes de Cheikh Ahmadou Bamba qui  a partout prôné le suivi strict des  principes et des préceptes de l’Islam, la paix, l’amour du prochain, l’entente et la solidarité.  

Serigne Khadim Lo a fait part de sa volonté de voir les gouvernants et actuels tenants au pouvoir d’œuvrer  de toutes leurs forces pour être indulgents  envers les administrés, surtout les plus vulnérables.  Il les a invités  à faire régner  la paix dans le pays, conditions sine qua non de l’établissement d’une société équilibrée et stable.  Puisque pour Borom Ndame la paix est la condition nécessaire et indispensable au développement et aux bien être des populations. Mais chacun doit être un vecteur de la recherche de la paix au quotidien. Comme il aime à le dire, Dieu nous recommande d’avoir la paix en soi, envers son prochain et pour finir entre lui et Allah.

Tous les efforts doivent être selon lui consentis dans la recherche de la paix  partout au Sénégal et dans le monde ».

 

Momar Talla Kane

Khadimrassoul.net - Touba

D’année en année, la communauté mouride commémore le grand pèlerinage plus connu sous le nom du Grand Magal de Touba. Il est organisé dans tous les coins et recoins du monde dans la grâce, la ferveur et la piété avec une  totale dévotion. Il est pour le mouride une période de réflexion et d’évaluation de son degré et qualité de talibé.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH