الأربعاء 27 المحرّم 1439 Wednesday 18 October 2017

Actualités & Reportages

Actualités & Reportages (243)

Les derniers nouvelles ou les reportages sur Serigne Khadim Gaydel Lô. 

Après son retour d’un voyage à travers l’Europe, Serigne Khadim Lô s’est rendu à Touba ce vendredi 05 Mai 2017 auprès du Khalife général des mourides Serigne Sidy Mokhtar Mbacké.

Serigne Khadim a retransmis les ziars des condisciples de la diaspora et du Sénégal avec jouissance et gratitude.

Le khalife Général s’est intéressé sur le quotidien des talibés et leurs préoccupations talibés particulièrement d’Europe avant de formuler des prières pour eux tout en leur recommandant de s’endurer dans la droiture et la voie de Dieu

Serigne Khadim Lô s’est entretenu pendant très longtemps avec le khalife général sur la mission et le service de Serigne Touba. Une satisfaction pour l’Héritier de Ndame dont la seule ambition reste servir Serigne Touba éternellement.

Gaydel a recueilli les prières du Khalife général des mourides avant de rejoindre Bakhdad dans la soirée.

Khadimrassoul.net

Fidèle à une tradition d’après Gamou bien établie ; Serigne Khadim Lo Gaydel a entrepris durant tout le mois d'Avril un périple européen qui lui permit de rencontrer les Talibes mourides et tous les sénégalais  de la diaspora.  . Cette visite, toujours  souhaitée et bien attendue, fut un moment de rencontre et de communion qui  a vu la ferveur de Touba Baghdâd  se transposer  pour un instant aux bords de la  Seine et du célèbre Duomo italien. De Bâbord à tribord

Le but de cette tournée se juge à l’aune de la relation intrinsèque qui lie chaque talibé d’avec son maitre spirituel. Ce lien veuille  que le premier fasse son Baaya et que ce dernier  lui  apporte une oreille attentive et assistance sous forme de prières à chaque fois qu’il sied. Et c’est dans ce contexte que se situe cette tournée de proximité. 

Ainsi dès son arrivée à l’hexagone en début du mois d’Avril ; ce sont des vagues de disciples qui se convoyèrent a son lieu désigné de résidence. Il fut fort heureux de constater que les disciples se confondent en bonne intégration dans toutes les bonnes  couches de la société tout en gardant leur particularisme mouride.     

Serigne khadim dans l’élan humaniste qu’on lui connait de tous les jours n’a pas manqué de s’enquérir de la situation particulière de tout un chacun  et de formuler des prières idoines avant de procurer de sages conseils. 

Apres un séjour  français fort  apprécié ; l’héritier attitré de Cheikhoul khadim  s’est envolé pour l’Italie. Des son arrivée ; les disciples de la région milanaise ; sous la conduite de leur Diawrign Mamadou Moustapha Lo n’ont ménagé aucun effort  pour lui offrir un accueil exceptionnel et un séjour auréolé de succès.  En effet la résidence du Hilton qui est toujours son quartier général  ne désemplit pas une minute d’un monde  exalté qui  se réjouissait  de la présence en leur sein d’un tel homme de Dieu.  

Aux disciples en cortège venus des coins les plus reculés ou des  autres capitales européennes qui se sont déplacés pour le rencontrer ; Serigne Khadim Lo a réitéré le satisfecit de Cheikh Sidy Moctar Mbacké pour le Ziarr  exceptionnel de Mbacké Kadjor qui sera à tout jamais  marque dans les annales de la Mouridiyya.

A toutes les délégations qu’il a reçues ; le lion de Baghdâd a tenu le même message.  «  Ne laissons pas la raréfaction de nos moyens de subsistance compromettre l’essentiel de notre allégeance à cheikhoul Khadim. Le substratum de cette allégeance  étant  l’adoration de Dieu et la recherche du  travail licite pour le bénéfice des  communautés qui dépendent de nous. » 

Un tel message fut naturellement très attendu. Serigne Khadim a demandé aux membres  de la  diaspora sénégalaise de s’armer encore de plus de courage  et de détermination car l’émigration par essence est un test pour la foi .Il se dit conscient des sacrifices énormes des émigrés pour satisfaire la subsistance des communautés restées au pays. Tel effort leur a-t-il réitéré ne serait jamais vain car en phase avec l’orthodoxie mouride. Aussi il leur a  promis d’être leur avocat  à chaque fois que cela serait nécessaire.

Selon Serigne khadim Lo Gaydel  le fait que la contribution financière  de la diaspora surclasse maintenant l’apport de l’aide au développement est un signe avant-coureur de lendemains meilleurs au Sénégal si tout cela est utilisé à bon escient.  Aux autorités consulaires qui lui ont rendu visite ;  Serigne Khadim Lo Gaydel a réitéré le vœu des talibes pour plus de proximité et d’humanisme dans la démarche car le consulat étant parfois le dernier recours d’un désemparé. Aussi a-t-il mis l’accent sur la nécessité pour les autorités de ne ménager aucun effort pour développer  une politique pragmatique et hardie d’insertion économique et sociale des émigrés

Avant de quitter  Milan pour retourner sur Paris pour un  deuxième séjour souhaité ; Serigne Khadim a demandé aux disciples de L’Italie et des pays environnants de toujours s’arc-bouter sur le message  de paix et l’attitude  pacifiste de Cheikhoul Khadim face à la montée xénophobe  qui n’est qu’un prétexte.   

Last but not least Serigne khadim a réitéré a tout un disciple  de faire sien  son posture  qui veuille qu’on fasse bloc autour du khalife général Cheikh Sidy Moctar car était la seule personnification de l’autorité mouride sur terre. Et ainsi de  prêter une oreille attentive  aux grands projets  qu’il entreprend pour le bénéfice de la communauté.

Boubacar Ndiaye

Envoyé Spécial Khadimrassoul.net

La ville sainte de Baghdâd a accueilli ce Dimanche 27 Mars 2017, plusieurs médecins venu répondre à l’appel de Mme Rama Faye Présidente de l’Association Sénégalaise d’Assistance aux Talibés (ASAT) qui y a initié une journée de consultations médicales gratuites. Une aubaine pour les enfants qui se sont réjouis de cet acte de très grande importance. Cette édition a été concrétisée en collaboration avec l’association médicale thiessoise

 «Nous avons consulté plus de 100 patients et délivré des médicaments, aucun cas grave n’a été décelé du fait de la bonne prise en charge médicale, nous saluons l’initiative d’ASAT à œuvrer le bien être des talibés»a gratifié le corps médical qui par la même occasion a salué l’Hygiène et la propreté des lieux.

Afin de magnifier leur gratitude, les enfants ont exposé aux invités une sainte vulgate fruit de leur savoir-faire.

La présidente Sokhna Rama Faye a tenu à remercier ses collaborateurs qui l’ont soutenu pour la bonne marche de l’événement. Afin de leurs assurer une insertion parfaite dans le monde de demain, ASAT prévoit cependant de construire avec l’appui de ses collaborateurs un centre de formation polyvalent au profit des enfants. 

Un gouter savoureux a été servi aux petits qui ont prié pour un Sénégal Prospère et de paix.

Khadimrassoul.net

Serigne Cheikh Tidiane Sy, khalife général des tidianes, est décédé cette nuit, selon la Rfm. Il doit être inhumé ce jeudi à Tivaouane. Serigne Cheikh devait avoir 92 ans au mois de décembre prochain. Il est né en 1925.

Serigne Khadim Gaydel Lô présente ses condoléances à la communauté musulmane, particulièrement à la confrérie tidjane.

Serigne Khadim Lo Gaydel était l’hôte de la communauté rurale de Porokhane, en prélude du Magal annuel dédié à la mère du fondateur du Mouridisme ce samedi 25 février 2017. Accompagné d’une forte délégation, il est arrivé sur les lieux vers 17h accueilli par Sokhna Bali Mbacké Mountakha.

Après la prière de Takkussan, la délégation fut reçue par Serigne Mountakha Mbacké. Un échange entre les deux saints hommes qui ont retracé les relations et œuvres de leurs aïeuls. Mais aussi à Serigne Mountakha et à tous les dignitaires trouvés sur place de magnifier le Ziar effectué par Seigne Khadim Gaydel la semaine passée à Mbacké Kadior auprès du Khalife Général des mourides. Force est de rappeler l’étroite relation qui existait entre Serigne Modou Lô Isseu, grand père de Borom Ndame et de Serigne Bassirou Mbacké ibn Cheikhoul Khadim, père de Serigne Mountakha Mbacké.

Prenant congé de l’audience pilotée de bout en bout par Sokhna Bali Mbacké Mountakha, il s’en est suivi un Ziar au mausolée de Sokhna Diarra Bousso et une visite des chantiers de l’extension de la salle de prières sise à coté où repose la sainte voisine de Dieu Sokhna Mariama Diarra Bousso.

La délégation a regagné la demeure de Sokhna Bali Mbacké Mountakha où des repas à la dimension de son invité et apparenté Gaydel Borom Ndame furent servi par cette Sokhna Bali. Des échanges collégiaux ont clôturés cette visite pour un retour vers Baghdâd avec la délégation.

Mame Ndiouga Lô

Envoyé Spécial Khadimrassoul.net

Nul ne pouvait imaginer une telle situation euphorique et effervescente à Mbacké Kadior. Berceau du mouridisme, la cité devait accueillir Serigne Khadim Gaydel Lô avec ses talibés et sympathisants pour rendre grâce à Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, Khalife Général des mourides.

Un évènement coordonné et bien organisé qui a vu la participation de plus de dixaines de milliers de pèlerins issus des quatre coins du Sénégal à la fin bienheureux et ravis comme l’atteste leur célébration et leur enthousiasme.

La mobilisation a été le point fort du ziar ; De Dakar à Mbour, en passant par Thiès l’épicentre du ziar, Louga, Saint Louis, Kaolack enfin bref toutes les régions du Sénégal ont répondu à l’appel divin pour aller s’abreuver des sources célestes. Un nombre impressionnant de bus qui dépasse la centaine et un cortège de véhicule particuliers innombrables ont rallié la demeure du Khalife, là où Cheikh Ibrahima Fall et Serigne Touba ont signé les fondements du mouridisme. « Une mobilisation exceptionnelle à l’honneur du Khalife afin de lui témoigner notre gratitude et notre engagement » dixit Serigne Khadim Gaydel qui a encore marqué l’histoire du mouridisme. L’harmonie était au rendez-vous avec une tunique uniformisée en blanc pour tous les talibés.

La journée fut tellement belle que les heures ont passé vite, mais la surprise a été la sortie de Serigne Sidy Mokhtar dans l’esplanade de Mbacké Kadior pour recevoir les talibés. Première occasion depuis le début de son khalifat. Chose rare et inestimable. Serigne Sidy a marché depuis sa résidence jusqu’à l’esplanade pour communier avec les talibés. Quelle modestie mais aussi quelle miséricorde ou grâce !

L’ambiance était devenue intense et passionnante. La ferveur découlait des visages des talibés qui à la vue de sa sainteté le Khalife Général ont largement manifesté leur enthousiasme souvent avec des pleurs

Comment pourrait-on se retenir à la vue d’un personnage aussi rayonnante de lumière divine? Comment pourrait-on se rendre grâce à Serigne Khadim de nous avoir permis d’assister à cette occasion ? Autant de questions sans réponses que les talibés manifestaient visiblement.

Serigne Khadim Lô a rendu grâce avec des mots forts et précis à son guide spirituel, celui à qui il a confié sa destinée et celle de ses talibés. Il a témoigné au Khalife toute sa reconnaissance pour ses prières et sa miséricorde.  Il lui a remis au nom de tous les talibés, la mallette contenant l’adiya collecté. Il a prié de toutes ses forces devant le Khalife pour que Dieu donne longue vie et santé de Fer au Khalife.

Une journée mémorable qui s’est fini avec un entretien privé d’une longue durée entre le Khalife et Serigne Khadim Gaydel Lô.

Accompagné de toutes les confréries du Sénégal, Serigne Khadim Gaydel Lô en ce 19 février 2017,  a fait rehausser non seulement le flambeau du mouridisme mais aussi de l’islam tout entier.

Momar Talla Kane

Khadimrassoul.net

Remerciements  aux talibés   

Serigne Khadim Lo Gaydel.

Chers talibés

Par cette présente note, je voudrais exprimer toute ma  satisfaction et ma gratitude à la suite de la visite auréolée de grâces, effectuée auprès du khalife général, le 19 février 2017.

Le postulat de base ; précurseur  de cette action fut jeté sur les rampes  lors de l’Edition du Gamou 2016. Il s’agissait tout simplement d’aller dans une action commune réitérer notre « Baaya » ou contrat de fidélité au khalife de Serigne Touba sur terre. Rien de plus normal serions-nous tentés de dire car le lien fondamental qui lie le disciple à son guide se mesure à l’aune de visites périodiques permettant de confirmer entre autres son attachement à la voie.  Nonobstant celle-ci effectuée par la communauté de Touba Baghdâd auprès du saint homme de Dieu,  s’est caractérisée par une célérité remarquable et un engagement sans faille. Quoi de plus parabolique qu’elle eut lieu dans cette cité sainte de Mbacké Kadjor ; berceau historique de la Mouridiyya. Quoi de plus symbolique aussi que la caravane démarra à Thiès ; fief  historique de Maam  Cheikh Ibra Fall comme qui dirait, pour poursuivre son sillage dans l’entreprise du  khidma.

Vous talibes ! N’avez  ménagé aucun effort pour la réussite de cet évènement en ce que ce furent par centaines que vous vous êtes déplacés de tous les coins du Sénégal pour former ce convoi de milliers reçus par le khalife. Dès lors si je prétendais vous rendre ici des remerciements dignes de la grâce que vous me faites ; je ne connaitrai plus mes forces. Nonobstant recevez  à travers ma personne,  toute la gratitude et le satisfécit de Cheikh Sidy Moctar Mbacké.  Il fut  fort sensible à cette marque d’affection d’une jeunesse en quête de Cheikhoul  khadim. Il fut comblé par une jeunesse mouride venue de divers horizons témoigner leur sympathie. En cela il demeure le témoin privilégié de votre attachement aux valeurs intrinsèques de la Mouridiyya.  

Je voudrais associer à ces remerciements toutes les familles religieuses du Sénégal pour leur participation. Je suis particulièrement reconnaissant qu’à l’unisson des mourides ; d’autres familles religieuses se déplacèrent jusqu’à Mbacké Kadjor. C’est aussi le lieu de signaler le travail remarquable que le gouvernement du Sénégal et les services décentralisés ont effectué par la mise à disposition de facilités qui ont grandement participé au couronnement de cette initiative.

Enfin je ne puisse non plus omettre d’exprimer ma gratitude aux milliers de Talibes du Sénégal ou de l’extérieur qui n’ont certes pas pu faire le déplacement mais n’ont ménagé aucune ressource  pour concourir à l’éclat constaté.

A la sortie de cette journée de grâces je demande à la jeunesse de Serigne Touba  de redoubler d’efforts dans la voie déjà tracée. Après tant d’efforts ; vous êtes en possession d’un bien si ardemment désiré dont on ne peut qu’être digne. Au demeurant une manière de s’en rendre digne est de se postuler à l’avant-garde des chantiers de la Mouridiyya. Retenez que cette voie repose sur des piliers fondamentaux qui sont le seul gage permettant à  l’aspirant d’atteindre la félicité. L’usure du temps et les vicissitudes d’époque peuvent certes s’égrener mais les principes de base de cette voie que sont le zèle dans l’adoration du Seigneur ou le khidma continu au service de la communauté ne  seraient souffrir d’aucune foulure. 

Dieuredieuf !

Serigne khadim Lo Gaydel

 Touba Baghdad

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH