الأربعاء 24 ربيع الأوّل 1439 Wednesday 13 December 2017

Les grâces du nouvel an musulman

Mouharram, le premier mois de l'année musulmane, basé sur le croissant lumaire est marqué par de nombreux événements qui ont eu un impact considérable dans la vie des religions révélées. 

Ainsi, le 9ème jour du mois de mouharram que les sénégalais appellent "tamkharite", regorge de souvenir amer pour les musulmans, car il marque l’extermination de certains membres de la descendance de l’imam Ali (qu’Allah l’agrée), quatrième khalife du Prophète Mouhammad  (Psl), à Karbala dont Ousseynou son fils.

Cependant, force est de constater que certains musulmans, en lieu et place d'un recueil et d'une commémoration en la mémoire de ces illustres martyrs, en font une fête dans laquelle on ne pensent qu’au succulent couscous servi au dîner et au « Tadjabone » nocturne avec les déguisements, s'accompagnant souvent d’actes injustifiable du point de vu de la religion.

Ceci étant, La nuit de la Tamkharite et le jour de l'Ashoura (10ème jour) regorgent de grâces et de bienfaits qu’il importe de connaître pour mieux en tirer profit en adoptant une conduite appropriée. Pour les dévotions, il est particulièrement recommandé de reciter la « Sourate Al Ikhlass» 1000 fois, de jeûner, de réciter le Coran, de prier, d’implorer le pardon, de faire des œuvres de charité, de se montrer solidaire avec les nécessiteux et les orphelins et de faire des largesses à l’endroit des membres de sa famille, de rendre visite à un malade, se recueillir sur les tombes des musulmans, entre autres. D'ailleurs c'est Le Prophète (Psl), lui même qui a tenu à exhorter les musulmans à faire des œuvres pieuses le jour de l’Achoura en ces termes : " Cherchez à tirer profit au maximum des grâces de ce jour béni privilégié par Allah parmi les jours ; quiconque y observera le jeûne, Allah lui accordera une part de récompense de toutes les dévotions accomplies par les Anges, les Prophètes, les Messagers et les Martyrs ".

Ainsi l'histoire nous raconte que c'est au jour de l'Ashoura que le Tout Puissant a accordé son pardon à Adam, c'est aussi à ce jour que l'Arche de Noé a accosté marquant ainsi la fin du déluge et le début du nouveau monde. C'est également à ce jour que le Seigneur délivra le peuple de Moïse de l'oppression du Pharaon.  De ce fait l'Ashoura symbolise la miséricorde sous toutes ses formes. De ce fait il est fortement recommandé à l'Ashoura de se rendre auprès des hommes de Dieu aux fins de se purifier, de profiter de leur grâce, de bénéficier de leurs prières, de tirer agreements de leurs êtres si divinement animés. 

 

Sur ce KhadimRassoul.net vous invite cordialement au Ziar général qui aura lieu, à l'Ashoura 1439 ( dimanche 01 octobre) chez Serigne Khadim Gaydel Lô Borom Ndame à Bakhdad (Thiès). Rappelons que ce ziarra annuel est une recommandation de Serigne Saliou Mbacké qui a dit à Borom Ndame, après lui avoir remis l'habit qu'il ne devra porter qu'en cette occasion, que quiconque le verra en ce jour avec cet accoutrement sera à jamais sauvé des flammes de l'enfer.

 

Rate this item
(0 votes)
Last modified on %PM, %30 %611 %2017 %13:%Sep

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

© 2017 Khadimrassoul.net All Rights Reserved. Designed By Cellule Communication DRLH